Tous les articles par admin

Saint !

« Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit : Vous serez saints, car je suis saint. » LA BIBLE – 1 Pierre 1.15-16

Ce mot a le sens de « séparé ou mis à part ». Il concerne Dieu avant tout. Dans la vision du prophète Ésaïe, les séraphins criaient trois fois le mot Saint.(1) On peut y entrevoir
le signe de la trinité, mais aussi, la distance multipliée qui nous sépare de Lui…

Pourtant, on trouve cet ordre : Vous serez saints, car je suis saint ! Est-ce possible ? Non, si ce mot doit désigner une perfection morale. Aucun homme ne peut l’atteindre ! Oui, si
ce mot indique notre position de croyant. Car nous sommes, en Christ, mis à part et séparés du monde déchu, pour appartenir à Dieu. Ainsi, l’apôtre Paul peut dire aux nouveaux croyants de Corinthe : Vous avez été sanctifiés.(2) L’auteur de la lettre aux Hébreux écrit : Nous sommes sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus, une fois pour toutes.(3) Au début de ses lettres, Paul nomme « saints », des croyants tout simples et encore très imparfaits.

« Saint » ne désigne pas une élite parmi les chrétiens, mais la position de tous les chrétiens authentiques. Toutefois, conformément à toute forme de vie qui croît dans la nature, si
nous sommes nés en Christ, c’est pour grandir en Lui.
Obéissants à l’Esprit de Dieu, être saints nous amène à l’être davantage !

Dominique MOREAU (avec permission)

(1) Ésaïe 6.3        (2) 1 Corinthiens 6.11      (3) Hébreux 10.10

Dieu incognito

« … Jésus a paru comme un vrai homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant  jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. » LA BIBLE – Philippiens 2.8

Dans l’émission de télévision française « Patron Incognito », un directeur quitte son bureau et se déguise en stagiaire au sein de son entreprise ! Dans ce concept original, il vit incognito la condition de ses employés. Il découvre ses motivations, détecte des anomalies et, par la suite, propose des changements…

Ce genre d’immersion nous rappelle l’action extraordinaire de Dieu, manifesté en Jésus-Christ : La nuit de Noël à Bethléem, le Fils de Dieu est descendu de sa position divine pour vivre ici-bas parmi nous. Il a paru comme un vrai homme dans le pays d’Israël. Puis à 30 ans environ, il s’est livré jusqu’à la mort de la croix pour sauver l’Homme de ses égarements.

Pour beaucoup, il reste encore le Dieu incognito… Pourtant, de son incarnation à sa résurrection, à travers ses paroles et ses actes, Jésus a laissé assez de preuves à ceux qui le cherchent sincèrement. Il y a dans le Christ une révélation manifeste de Dieu pour ouvrir son salut à ceux qui croient sincèrement en Lui. Mais sa divinité reste incognito à ceux qui ont une disposition de cœur contraire.

Quittant son trône, le Seigneur s’est fait serviteur au plus près des hommes pour répondre à leurs besoins essentiels de paix, de pardon, de salut et de changement.

Dominique MOREAU (avec permission)