Bonne année 2018 !

Chers amis, à l’aube de la nouvelle année, nous ne saurions échapper à la tradition des vœux !
Alors, sincèrement, nous vous souhaitons le meilleur ; même si, année après année, ce que l’on se souhaite les uns aux autres n’est pas toujours ce qui arrive au long des jours…

En fait, le problème se trouve sûrement dans ce que l’on se souhaite, et dans ce que l’on néglige de se souhaiter : on veut bien la santé et la prospérité, mais on néglige le plus important : son âme et sa relation à Dieu ; alors que la clé se trouve là !

Alors… si en 2018, on se fixait de bonnes priorités ?
Et si on se souciait de son âme plus que de l’éphémère ?
Voilà qui donnerait du sens à nos jours et une perspective éternelle à nos vies !

Bonne année 2018 à chacun ! Que Dieu vous bénisse.

 

Joyeux Noël !

L’ange dit [aux bergers] : « N’ayez pas peur, car je vous annonce une bonne nouvelle qui sera une source de grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur qui est le Messie, le Seigneur. Voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une mangeoire. » Et tout à coup, une foule d’anges de l’armée céleste se joignit à l’ange. Ils adressaient des louanges à Dieu et disaient : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, paix sur la terre et bienveillance parmi les hommes ! »  LA BIBLE – Évangile de Luc 2:10-14

christmas-ad_king-size-bed