La joie triomphe…

« Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l’allégresse lorsque sa gloire apparaîtra. » LA BIBLE – 1Pierre 4.13

Quand l’apôtre Pierre rédige sa circulaire aux chrétiens des provinces d’Asie Mineure, plusieurs font face aux épreuves. Il les encourage en y développant deux thèmes qui s’entremêlent : l’espérance et l’attitude dans l’épreuve. Il n’est pas étonnant que cette épître nous soit précieuse. Dans l’hostilité, elle est source de consolation pour les chrétiens.

Dans l’Ancien Testament, les prophètes de Dieu venaient maintes fois relever le courage d’Israël. Notre Dieu est vraiment celui qui essuie les larmes (1)… Dans la même trame, conduit par l’Esprit, les apôtres retracent aux croyants le contraste entre les détresses présentes et la gloire à venir (2).
Savoir que la joie suivra l’épreuve, modifie nécessairement son impact ! La perception de la gloire à venir avec Christ, permet à la joie de coexister en nous. Dans la mesure où nous savons que les souffrances passagères s’ouvriront sur l’ère éternelle d’un bonheur sans ombre, notre espérance enfante une joie réelle ! Réjouissez-vous au contraire, dit l’apôtre…

Oui, défiant les misères actuelles, face et au-delà de la mort elle-même, les promesses de Dieu demeurent ! Le triomphe de la foi (3) est aussi celui de notre joie…

(1) Ésaïe 25.8 – (2) Romains 8.18 – (3) 1 Jean 5.5

Dominique MOREAU (avec permission)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.